Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Par Claude Gauvreau

10 AVRIL 2018 À 13H01

Le LATICCE mesurera la présence et la visibilité des productions culturelles québécoises sur les plateformes numériques.

«On peut tout trouver sur les plateformes numériques transnationales, mais sont-elles aussi diversifiées qu'on le prétend? Les productions musicales et audiovisuelles québécoises et canadiennes y rayonnent-elles?», demande la professeure du Département de science politique Michèle Rioux, directrice du Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM). Le hic est qu'il n'existe pas de portrait global des flux culturels sur ces plateformes et qu'aucun outil ne permet de mesurer la disponibilité des contenus canadiens.

C'est pour combler ces lacunes que le Laboratoire de recherche sur la découvrabilité et les transformations des industries culturelles à l’ère du commerce électronique (LATICCE) a été lancé en février dernier. (...)

Pour en lire davantage: https://www.actualites.uqam.ca/2018/promouvoir-diversite-culturelle?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=envoyer_cbp



  • No labels
Write a comment…