Blog



Jeudi, le 31 janvier dernier avait lieu la première des journées conférences TI. Sous le thème de la transformation numérique, cet évènement a attiré près de 100 personnes issues de différents horizons de l'UQAM.



La journée nous a permis de mettre en lumière quelques approches tant au niveau humain que technologique.  

Dans un premier temps, Vincent Rioux nous a présenté ce qu’était l’initiative des journées TI et nous a sondés sur nos capacités à prédire l’avenir en nous questionnant sur ce que nous entrevoyons comme tendance technologique dans un horizon de 5 ans. 


 

En second lieu, Louis-Sébastien Guimond nous a parlé de l’importance de rêver l’UQAM de demain et de nous donner les outils nous permettant de réussir notre propre transformation numérique. 

 

Notre maître de cérémonie, m. Frédéric Gingras, nous a parlé de son entreprise CloudOps et de la pratique du DevOps. 

 

L’avant-midi s’est poursuivi avec la présentation d’Alexis Monville qui nous a parlé des approches organisationnelles centraliser versus décentraliser et nous a expliqué les valeurs prônées dans les organisations ouvertes. Il a terminé sa présentation en nous parlant de ce qu’était pour lui un bon exemple de leadership. 

 

L’avant-midi s’est poursuivi avec la présentation de Jesse Hurkens sur les grandes tendances dans le monde de l’infonuagique et des opportunités qui s’offrent à nous comme institutions pour ensuite nous parler de l’histoire des modèles de développement qui nous ont menés jusqu’aux DevOps. 


 

Après la pause du dîner, Stéphane Talbot, nouvellement nommé Directeur des Services informatiques, nous a entretenus de l’importance de saisir l’opportunité qui s’offre à nous comme organisation et de nous donner les moyens de réussir notre transformation numérique, comme service, mais aussi comme institution. Il nous a aussi parlé de l’importance de toujours garder en tête la mission de l’UQAM lorsque nous abordons de nouvelles transformations. Là réside la véritable valeur ajoutée dans notre université. Il ne s’agit pas ici que de valeur monétaire, mais humaine. Et c’est avec le travail de ces hommes et ces femmes que nous pouvons remplir la mission de notre université. 

 

L’après-midi s’est poursuivi avec deux présentations plus technologiques. Tout d’abord, Martin Sauvé de Red Hat nous a entretenu d’OpenShift comme plateforme numérique pouvant nous permettre de mener à bien notre mission en demeurant, au meilleur de nos capacités, agnostique des géants de l’Infonuagique. 

 

La journée s’est terminé avec la présentation de Guillaume Moutier portant sur le développement d’une application Cloud Native en mode Agile. Sa présentation nous a permis de bien saisir les enjeux humains et technologiques que l’on peut rencontrer lorsque l’on a l’ambition de mettre sur pied une nouvelle plateforme d’apprentissage numérique en ligne comme Brio. 

Voici l'agenda de la journée du 31 janvier 2019. Les liens web en bleu vous dirigeront vers les présentations vidéo de la première journée TI:

  • 8 h 30 à 9 h 00 : Arrivée des participants
  • 9 h 00 : Allocution du Vice-recteur aux systèmes d'information Louis-Sébastien Guimond
  • 9 h 15 : Introduction : CloudOps et DevOps par Frédéric Gingras
  • 9 h 30 : Le changement commence maintenant avec Alexis Monville
  • 10 h 15 : Pause
  • 10 h 30 : Cloud 101 : les opportunités présentées par l'infonuagique avec 

    Jesse Hurkens

  • 11 h 30 : Pause
  • 11 h 45 : DevOps : les défis d'implantation avec Jesse Hurkens
  • 12 h 30 à 14 h : Dîner 
  • 14 h 00 : Allocution du Directeur des services informatiques par intérim Stéphane Talbot
  • 14 h 15 : OpenShift : la plateforme comme élément intermédiaire avec Martin Sauvé
  • 15 h 15 : Pause
  • 15 h 30 : Développement d’une application Cloud Native en mode Agile, retour d’expérience avec Guillaume Moutier
  • 16 h 15 : Fin