Le projet Pour une diversification des voix féministes dans l’enseignement francophone : traduction de textes théoriques à des fins pédagogiques cherche à rendre disponible à la communauté universitaire francophone des textes théoriques issus des études féministes, queer et décoloniales.

L’objectif de ce projet est de valoriser la diffusion de textes encore peu lus et étudiés dans la recherche francophone, et de promouvoir des écrits de personnes racisées et/ou queer qui ne sont toujours pas disponibles en français. Soucieuses d’accroître la diversité et l’inclusion des voix minorisées dans la recherche féministe francophone, les membres de l’équipe souhaitent faire traduire des textes fondateurs issus des marges. 

En cohérence avec cette démarche, le projet se veut aussi un vivier d’échange, de transfert et de collaboration entre traducteurices, réviseur∙es et lecteurices sensibles issu·es d’une diversité d’expériences (de sexe, de genre, de race, etc.). 

Ce projet est présentement mené par un groupe de chercheuses cisgenres issues de la colonisation qui cherchent à instrumentaliser leur privilège afin de faire entendre des voix marginalisées.

Suivant l’image proposée par Haraway (1987), l’équipe souhaite prudemment se positionner à côté des assujetti·es, afin de partager et faire partager leur perspective, et de les inclure dans les différentes étapes de la production des textes. La « Note sur la traduction » qui accompagnera chacun des textes pourra témoigner en toute transparence du processus de production des textes et détailler les choix posés par l’équipe. 

Textes traduits


Équipe

Coordination

Rosemarie Fournier- Guillemette

Ariane Gibeau

Bronja Hildgen

Traduction

Lucia Carballo

Julie Levasseur

Anne-Marie Rivard

Révision et lecture sensible

Madioula Kébé

Sophie Guinamand

Lilian Vianey Torres Merino

  • No labels
Write a comment...